" Tout l'univers du Diagnostic Immobilier et du BIM en France "

08 juillet 2020

TOUT SAVOIR SUR L'AMIANTE

 

Qu’est-ce que l’amiante ?

 

L’amiante est une roche naturelle métamorphique provenant de la modification de roches préexistantes subissant une modification conséquente des conditions physico-chimiques de leur environnement. Ses propriétés physico-chimiques et sa toxicité sont connues depuis l’antiquité.

Sa composition en fibres élémentaires de 400 à 500 fois plus petit qu’un cheveu, sont invisibles dans les poussières de l’atmosphère.

En plus d’être reconnue pour ses propriétés idéales, elle est présente un peu partout sur la planète.

 

Plusieurs typologies d’amiante sont connues :

  • Les Serpentines ou fibres courbées, dont la variété principale est le Chrysotyle (amiante blanc)
  • Les Amphiboles ou fibres droites
  • l'Anthophyllite, l'Amosite (amiante brun),
  • l'Actinolite,
  • La Trémolite
  • La Crocidolite (amiante bleu)
  • Amiante à l’état naturel :

AMIANTE 1

amiante 2

amiante 3

 

 

Quels sont les pays qui produisent de l’amiante ?

  • Pays producteur d’amiante en 2011 :

pays producteurs                   

  • La réglementation française interdit :
    • L’utilisation
    • L’importation
    • La commercialisation
    • La transformation
  • L’amiante est interdite sur le territoire national depuis le 1er janvier 1997par le décret 96-1133 du 24 décembre 1996

 

Quel est l’impact de l’amiante sur votre santé ?

Les fibres d’amiante inhalées peuvent se déposer au fond des poumons et provoquer des maladies respiratoires graves.

2 pathologies liées à la présence d’amiante sont identifiées :

-       Les pathologies non-cancéreuses :

  • Asbestose
  • Fibrose
  • Plaques pleurales

 

-       Les Pathologies cancéreuses :

  • Cancer broncho-pulmonaire : cancer dû à l’amiante ou au tabac.
  • Mésothéliome : cancer de la plèvre, dû quasi exclusivement à l’exposition, même faible, aux fibres d’amiante.
  • Autres localisations de pathologies : péritoine, péricarde, larynx, œsophage, colons, ovaires…

 

mesotheliome

 

L’amiante en chiffres

 

20 à 40 ans : c’est le temps de latence

 

35 000 : décès en France entre 1965 et 1995 (près de 100 morts par mois en 30 ans)

 

50 000 à 75 000 : décès par cancers du poumon liés à l'exposition à l'amiante, attendus en France d’ici à 2050.

 

18 000 à 25 000 : décès par cancers dus au mésothéliome attendus en France d’ici à 2050.

 

7 % : de chance de survie au cancer de la plèvre

 

1 an : durée de survie en cas de cancer de la plèvre

 

2e : cause de maladie professionnelle (après les troubles musculosquelettiques, TMS),

première en termes de coût 

 

1ère : source de cancers professionnels

 

53 % : risque de développer un cancer broncho-pulmonaire par une exposition à l’amiante et au tabac

 

Quel usage de l’amiante ?

 

  • Période de consommation de l’amiante en Europe 

usage amiante

  • Répartition géographique des victimes indemnisées en France

 

amiante suage 2

 

maladie amiante

 

L’amiante dans les bâtiments 

 

  • L'amiante a longtemps été le matériau miracle, peu cher et aux qualités exceptionnelles. Il a été massivement utilisé pendant plus de 130 ans ;
    • La consommation d'amiante en France était à son plus haut niveau entre 1973 et 1975 : on en utilisait alors environ 150 000 tonnes/an. Ce sont plusieurs milliers de produits à utilisation industrielle ou domestique qui ont été fabriqués.

 

Les propriétés naturelles exceptionnelles de l’amiante

 

  • CHIMIQUES :

-    Résiste à la plupart des produits chimiques agressifs

-    Résistant aux micro-organismes

-    Se mélange aisément aux liants organiques et inorganiques

  • MÉCANIQUES :

-    Ne se dégrade pas

-    Haute élasticité

-    Résiste à la traction (plus solide qu’un fil d’acier)

  • THERMIQUES :

-    Ne brûle pas

-    Résiste à des températures atteignant 600°C (Chrysotile), voire 1000°C (Amphibole) sur une courte durée

-    Haute capacité d’isolation thermique

  • ACOUSTIQUES :

-    Haute capacité d’isolation acoustique

 

 

Les matériaux et produits contenant de l’amiante

 

  • Bâtiment :

-       Chaufferies, cuisines, sols, murs, doublages, canalisations, gaines, charpentes métalliques, joints de dilatation, joints d’étanchéité, etc

  • Travaux publics :

-       Revêtements routiers

  • Sites industriels :

-       Chaudières, fours, machineries, etc

  • Et aussi :

-       Navires, wagons, garnitures de freins, filtration du vin, gants, grille-pain, etc

 

 

utilisation amiante

 

Tout savoir sur les Diagnostics Immobiliers Amiante avec AC Environnement Leader du Diagnostic Immobilier en France

 

 

 

 

 

 


23 avril 2020

POURQUOI LES BAILLEURS SOCIAUX DOIVENT S'INTÉRESSER À LA MAQUETTE NUMERIQUE BIM ?

Les bailleurs sociaux doivent sans cesse améliorer leurs prestations pour leurs locataires… Ils doivent surtout être en conformité avec les évolutions législatives et règlementaires les concernant.

La loi ALUR avait fixé de nouvelles obligations en matière de diagnostics immobiliers : DPE, diagnostics amiante, gaz, électricité… Avec la loi sur l’Évolution du Logement, de l’Aménagement et du numérique (Elan) de 2018, tout le modèle français du logement social doit s’ajuster aux nouvelles règles imposées aux bailleurs. Les bailleurs sociaux doivent rapidement repenser une partie de leur modèle économique.

La révolution numérique actuelle dans le bâtiment concernant la maquette numérique et le BIM pourrait leur apporter quelques solutions pour avancer efficacement dans ce changement de modèle.

 

AC Environnement-BIM-maquette3D

 

Longtemps limitée uniquement à la construction des bâtiments neufs, la maquette numérique BIM s’applique aujoud’hui aux bâtis immobiliers existants.

Aujourd’hui, il est possible de scanner les espaces extérieurs, les façades, les parties communes et chaque logement d’une habitation, puis de réaliser la maquette 3D, en reproduisant précisément les détails de l’édifice.

 

bim-particulier-ac-environnement

 

Cette maquette BIM regroupe les données techniques disponibles (plans, superficies aux équipements d’éclairage, diagnostics immobiliers)…
Le bailleur social accède ainsi à une maîtrise détaillée de son patrimoine : accessibilité des documents de travaux réalisés au fil du temps, dossiers des diagnostics immobiliers renouvelés à chaque relocation, cession, rénovation ou déconstruction... tout est en sa possession. Gain en productivité évident.

Mieux, le BIM permet au bailleur d’optimiser l’exploitation-maintenance de son patrimoine car il peut identifier grâce à une maquette numérique BIM les surfaces de chaque cloison, façade ou carré de pelouse de tout immeuble lui appartenant… Il n’est plus question de financer plus de budget pour la tonte des espaces verts ou la rénovation des peintures ! Les gains sont tangibles.
Rappelons que les trois quarts des dépenses d’un bâtiment concernent, non pas sa construction, mais sa maintenance et son entretien.

La maîtrise des coûts et les dépenses d’exploitation sont donc maîtrisés grâce au BIM… Encore faut-il se plier à quelques mesures pour en bénéficier et réussir l’intégration d’une démarche BIM à sa bonne gestion.

bim82_vNB

 

Les équipes d’AC Environnement Bordeaux sont à votre disposition pour vous accompagner sur la mise en place de la Maquette Numérique BIM

 

Choisir votre agence AC Environnement proche de chez vous

06 février 2020

QUELS SONT LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS A RÉALISER EN CAS DE VENTE ?

En cas de vente immobilière, vous devez fournir un dossier de diagnostic technique à l’acquéreur, lui permettant ainsi d’acheter en toute connaissance de cause.
Si vous ne présentez pas le dossier de diagnostic technique lors de la signature du compromis de vente, le notaire vous le demandera au moment de la signature de l’acte de vente.
Ne passez donc pas à côté d’une vente pour avoir oublié le dossier de diagnostic technique !

 

AC-ENVIRONNEMENT_25

 

DE QUOI EST CONSTITUE UN DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) ?

Le DDT est composé de tous les diagnostics immobiliers imposés par le législateur en cas de vente.
Année de construction, zone géographique, équipements gaz et électrique, … en fonction de ces critères, le nombre des diagnostics à faire réaliser peut varier.

Pour connaitre les diagnostics immobiliers obligatoires pour le bien que vous vendez, utilisez les formulaires gratuits des diagnostiqueurs immobiliers ! En renseignant les caractéristiques de votre appartement ou votre maison, vous obtiendrez la liste des diagnostics à faire réaliser en quelques clics.

Au premier janvier 2020, voici les diagnostics immobiliers obligatoires à la vente :

  • Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE).
  • L’Etat des Risques et Pollutions (ERP).
  • Le Diagnostic Amiante avant-vente, si le permis de construire du bien a été délivré avant le 01/07/1997.
  • Le Constat de Risque d’exposition au plomb (CREP), si la construction du bien date d’avant 1949.
  • Le Diagnostic Electricité pour tout bien d'habitation avec une installation intérieure d'électricité de plus de 15 ans.
  • Le Diagnostic Gaz pour Tout bien d'habitation disposant d’une installation intérieure fixe de gaz de plus de 15 ans.
  • Le mesurage de la surface habitable Carrez, pour la vente d’un lot de copropriété.
  • Le diagnostic d’assainissement non collectif pour tout immeuble bâti à usage d’habitation non raccordé au réseau public de traitement des eaux usées.
  • L’Etat Termites, selon zone définie arrêté préfectoral.
  • L’Etat parasitaire du bois, selon zone définie arrêté préfectoral

 

Attention, certains diagnostics ont une durée de vie limitée dans le temps.
Dans le cas de location d’un bien, le propriétaire se doit aussi d’informer le locataire en fournissant certains diagnostics immobiliers.

AC-ENVIRONNEMENT_25

QUI FOURNIT LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS OBLIGATOIRES ?

Les diagnostics immobiliers doivent être réalisés par un diagnostiqueur immobilier certifié et disposant d’une responsabilité civile professionnelle. En cas de sinistre lié à un diagnostic défaillant, il est important qu’il soir couvert !

QUI REVIENT LA CHARGE DES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS ?

C’est le vendeur qui paie les diagnostics immobiliers. En revanche, si les diagnostics immobiliers identifient des travaux nécessaires, il n’est pas obligé de les réalisés, l’essentiel étant que l’acquéreur soit informé grâce aux diagnostics immobiliers.

 

AC-ENVIRONNEMENT_25

Choisir votre agence AC Environnement proche de chez vous

Posté par ac environnement à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 janvier 2020

QUELLE SOLUTION POUR OPTIMISER LA PERFORMANCE DU DIAGNOSTIC DÉCHETS AVANT DÉMOLITION ?


Par AC Environnement Roanne

 

Le BIM offre désormais une modélisation sur les bâtiments existants, et plus uniquement sur le neuf. Il permet ainsi une meilleure identification des déchets avant une mise en démolition.

En France, le premier fournisseur de déchets se trouve être le secteur du bâtiment. En effet, on constate que sur 250 millions de tonnes de déchets produits chaque année, 75 % proviennent des activités du bâtiment et des travaux publics. Et sur les 100 millions de tonnes de déchets dédiés au recyclage, on constate que 40 % viennent du secteur du BTP.

Les quantités ne font qu’augmenter. Depuis 2017, les collectivités locales sont dans l’obligation de recycler ou de réutiliser 50 % des déchets issus du BTP, et en 2020 ce sera 70 %, la réglementation en matière de recyclage est d’ailleurs très précise sur ce sujet.

 

iStock-599279756

 

Le diagnostic déchet

Depuis 2012, les maîtres d’ouvrages se doivent de mettre en place un diagnostic sur les déchets générés par les travaux de démolition des bâtiments, dont la surface de plancher doit être supérieure à 1000 m2 ou abritant des polluants dangereux. En effet, en plus de la réglementation sur l’amiante, certains flux de déchets doivent être gérés séparément par des filières agréées (les équipements électriques ou électroniques, les lampes…).

L’objectif du diagnostic déchets est d’identifier la nature, la quantité et la localisation des matériaux et des produits de construction qui génèreront des déchets à évacuer et potentiellement à recycler. En Assurant la bonne gestion des déchets du chantier de démolition, il participe à la protection de l’environnement et également à la préservation de la santé des travailleurs et des habitants.

 

Quels sont les avantages d’une solution BIM ?

Longtemps dédiée à la construction neuve, la maquette numérique et le BIM concernent désormais le patrimoine immobilier existant. Grâce au scanner 3D, il est possible de numériser l’ensemble d’un bâtiment, intérieur et extérieur, le moindre détail est capturé, numérisé et modélisé en maquette 3D reproduisant exactement l’édifice avec un niveau de précision jamais inégalé.

AC Environnement-BIM-maquette3D

Cette maquette, ou carnet numérique du bâtiment, rassemble également l’intégralité des données techniques disponibles via les diagnostics immobiliers comme les mesures de surfaces, l’identification de chaque matériaux, leurs caractéristiques et leur localisation, leur volumétrie et leur modélisation au cm3 près. Ainsi, chaque potentiel déchet peut être répertorié, afin d’être adressé à la bonne filière de recyclage.

 

La maquette numérique BIM permet ainsi, une meilleure lisibilité du diagnostic avant démolition et une optimisation dans la préparation du déroulement du chantier. La donnée est donc accessible rapidement, et ce de façon dynamique via la maquette. On optimise la productivité et l’on fait diminuer les coûts du chantier. Le BIM peut également compléter le plan de récolement transmis à l’Ademe.

 

_DSC8326

 

Choisir votre agence AC Environnement proche de chez vous 

 

 

 

 

Posté par ac environnement à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 janvier 2020

QU'EST CE QUE LE DTA ?

Par AC Environnement Roanne

Le DTA constitue le « carnet de santé amiante » d’un bâtiment.

Il doit être tenu à disposition des occupants, des employeurs, des représentants du personnel et des médecins du travail et communiqué sur demande à toute personne appelée à organiser ou à effectuer des travaux, ainsi qu’aux services de l’État. Il doit conserver une attestation écrite de cette communication.

_DSC8026

Qui est concerné par le DTA ?

Toute personne propriétaire d’un bâtiment dont le permis de construire a été déposé avant le 1er juillet 1997 et qui appartient a au moins une des catégories suivantes :

  • Parties communes d’immeubles collectif d’habitation.
  • Etablissement Recevant du Public (ERP)
  • Immeuble de grande hauteur (IGH)
  • Locaux de travail (avec activité professionnelle exercée)

Que contient le DTA ?

  • Le rapport de repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante des listes A et B, le cas échant (le repérage peut déjà avoir été réalisé).
  • Le cas échéant :
    • les évaluations périodiques réalisées depuis le dernier repérage,
    • les mesures d’empoussièrement de l’air,
    • le détail des travaux de retrait,
    • les mesures conservatoires mises en œuvre.
    • Les recommandations générales de sécurité.
    • Une fiche récapitulative à jour.

Quelle est la durée de validité du DTA ?

Le DTA doit être régulièrement mis à jour en cas de travaux, de complément de repérage, de retrait d’amiante, etc

En  cas  de  non-respect  de  la  réglementation  amiante  issue  du  Code  de  la  santé  publique  ou  du  Code  du  travail  des  amendes  sont  encourues par le titulaire de l’obligation. La responsabilité pénale peut également être recherchée sur le fondement d’autres textes.

_DSC8034

Trois phases sont essentielles dans la réalisation de campagnes ou de DTA « à l’unité »

1.    Une phase préparatoire

  • Transmission par le donneur d’ordre de tous les documents nécessaires à la préparation de la mission
  • Etude des documents transmis (validité des informations contenues dans les anciens DTA).
  • Détermination avec le propriétaire des moyens d’accès et des autorisations nécessaires et désignation d’un accompagnateur.
  • Planning d’intervention par bâtiment

 

2.    L’intervention terrain (en cas de nécessité de repérage, complément de repérage et/ou d’évaluation de l’état de conservation des MPCA)

  • Ø Visite globale du bien pour s’enquérir des caractéristiques constructives de l’immeuble.
  • Ø Recherche des zones présentant des similitudes d’ouvrage (ZPSO)
  • Ø Sondages et investigations approfondies non-destructives
  • Ø Repérage et localisation des matériaux ou produits susceptibles de contenir de l’amiante des listes A et B présents dans le bâtiment.
  • Ø Prélèvements d’échantillons de matériaux et produits.
  • Ø Envoi des échantillons à un laboratoire d’analyse accrédité COFRAC.

 

_DSC8038

3.    La restitution et contenu des rapports

  • Contrôle de cohérence des résultats et des analyses
  • Edition du rapport de repérage des MPCA des listes A et B, le cas échéant.
  • Contenu du rapport de repérage :
    • Informations générales concernant le bien faisant l’objet de la mission
    • Conclusions du rapport
    • Conditions de réalisation du repérage
    • Résultats du repérage
    • Plans et croquis
    • Cartographie amiante
    • Photographies des points de prélèvements et sondages
    • Rapports d’essais de laboratoire
    • Contrôle qualité selon référentiel interne avant autorisation d’émission.
    • Intégration du rapport de repérage dans votre Dossier Technique Amiante (ou création du DTA le cas échéant).
    • Création d’une fiche récapitulative à jour des dernières informations relatives à l’amiante
    • En cas de patrimoine important, réunion de présentation des résultats de la campagne de DTA.

Choisir votre agence AC Environnement proche de chez vous


01 octobre 2019

POURQUOI CHOISIR LE BIM FRANÇAIS ? ATTENTION AU LOW COST...

Par Ac Environnement Clermont Ferrand

Le BIM consiste à développer des maquettes 3D de chaque bâtiment neuf ou ancien de son patrimoine pour suivre, conserver et partager dans la durée, au fil des évolutions des bâtiments, toutes les données techniques, économiques et environnementales les concernant.

BIM FRANCAIS AVEC AC ENVIRONNEMENT CLERMONT FERRAND

Et c’est un fait : de plus en plus de collectivités locales, de bailleurs et d’entreprises privées se lancent dans la réalisation de jumeaux numériques de leur patrimoine… Maquettes destinées à en faciliter l’exploitation-maintenance et en optimiser l’efficience énergétique et économique. C’est en soi une bonne chose évidemment.

Encore faudrait-il savoir qui fabrique vraiment ces maquettes 3D et donc qui accède aux données permettant de les réaliser ?

Or, il y a de plus en plus de prestataires BIM français qui sous-traitent la production des maquettes à l’étranger… Elles ne s’en vantent guère…

bim AC ENVIRONNEMENT CLERMONT FERRAND

 

Et du coup, des données sur des bâtiments sensibles, à commencer par les plans 3D, sont exportées vers des pays plus ou moins lointains, plus ou moins rassurants, plus ou moins en capacité de garantir que ces données sensibles ne sont pas partagées avec des personnes peu recommandables dans le contexte international que l’on connaît tous.

Imaginez seulement, si par mégarde, ces données portaient sur un site industriel polluant, ou sur une école, un collège, un lycée, une salle de spectacle, un stade, un centre commercial… N’importe qui pourraient y avoir accès, les dupliquer et les utiliser pour de bien sinistres desseins.

Ça laisse perplexe n’est-ce pas ? C’est pourtant ce qui se passe déjà avec du BIM low cost qui apparaît comme une bonne affaire ponctuelle pour les clients. Mais aux coûts finaux qui pourraient devenir inestimables sur le long terme.

Fermer les yeux sur ce phénomène de délocalisation du BIM à l’étranger, c’est prendre un triple risque :

  • détruire des emplois en France,
  • rater la digitalisation du BTP qui est pourtant bien engagée et ainsi pénaliser une filière d’excellence française
  • jouer avec la sécurité de tous ceux qui fréquentent tous les jours les très nombreux bâtiments accueillant du public sur nos territoires.

Voilà pourquoi la création d’un BIM français serait une réelle opportunité… Un BIM où numérisation, modélisation, hébergement des datas sur le bâti, doivent intégralement être assurées en France, sans sous-traitance à l’étranger. Pour y parvenir, rien ne sera possible sans la création d’une filière de formation d’excellence intégrant formation initiale et formation professionnelle, afin de disposer d’experts BIM nationaux.

Faire travailler ainsi des professionnels français (techniciens de diagnostic immobilier, techniciens BIM, dessinateurs-projeteurs et BIM managers, intégrateurs de data, data analysts, hébergeurs…), stocker ensuite cette donnée en France dans des data centers très protégés… bien entendu, cela coûte sensiblement plus cher que le low cost off shore. Mais n’est-ce pas le prix à payer et une décision responsable dans une période de grande instabilité internationale ?

Pourquoi aller vers un BIM français ? >>> voir le Podcast

Le French BIM par AC Environnement >>> voir la Vidéo

 

DPE : VERS UNE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE OBLIGATOIRE DU BAILLEUR

Par AC Environnement Bordeaux

Les mesures drastiques contre les logements passoires énergétiques vont-elles créer un nouvelle fracture entre les villes au marché immobilier porteur et celles où il est au ralenti ?

Ce n’est plus une transition, c’est une révolution énergétique qui pèsera sur les locations et les transactions immobilières demain. Et il est des bailleurs et des propriétaires qui ont dû prendre un sérieux coup de chaud depuis que les parlementaires ont décidé de rendre drastiques et contraignantes les cessions et les locations de bien qui seraient des passoires énergétiques.

Tout est dans le texte de la Loi dite « Énergie Climat », avec des mesures applicables progressivement d’ici à 2028. Mais mieux ne vaudra pas trop attendre car les premières nouvelles contraintes s’imposeront dans moins de deux ans.

dpe ac environnement leader du diagnostic immobilier

Dès 2021, les bailleurs d’un logement dont l’étiquette énergétique sera de F ou G… c’est-à-dire la pire évaluations dans le diagnostic de performance énergétique, le fameux DPE… le propriétaire-bailleur d’un tel logement n’aura pas le droit d’en augmenter le loyer sans l’avoir rénové au préalable.. et il n’aura pas même le droit de répercuter les coût des travaux sur les charges locatives…

En 2022, un propriétaire ou un bailleur d’un bien mal isolé devra obligatoirement informer dans le détail l’acquéreur ou le locataire de ses futures dépenses énergétiques.

Il devra surtout compléter son diagnostic de performance énergétique par un audit énergétique, bien plus poussé, réalisé par un expert, moyennant plusieurs centaines d’euros. Audit qui donnera lieu à un rapport contenant des propositions de travaux d’amélioration de la performance du logement, avec des coûts estimatifs.

Une bonne chose notamment en cas de cession : l’acquéreur évaluera plus spécifiquement en amont le prix d’acquisition du bien… cela lui donnera des arguments pour négocier le prix. Mais surtout il anticipera mieux le prix de revient de travaux qu’il serait tenté de réaliser.

Les nouvelles contraintes législatives iront encore plus loin ensuite :

>en 2023, des biens considérés comme trop énergivores ne pourront ni être loués ni être vendus.

>et en 2028, dans seulement 10 ans, plus aucun logement ne pourra avoir une étiquette de performance énergétique avec la note F ou G ! Sauf si lesdits bâtiments sont trop contraignants et supposeraient des travaux aux coûts disproportionnés par rapport à la valeur du bien.

Et cet interstice du texte n’est pas sans poser de réelles questions sur le patrimoine bâti ancien selon sa localisation : compte tenu de la valeur marchande d’un bien, son prix au mètre carré -, un immeuble hausmannien à Paris ou à Nice pourraient subir des travaux. Mais pourrait-on les imposer dans un immeuble hausmannien de Metz ou de Nancy, villes où les prix de l’immobilier restent très contenus, tandis que le coût des travaux de rénovation énergétique explosent ?

Autrement dit, je me demande si cette loi louable et ambitieuse ne va pas créer une fracture thermique, énergétique et immobilière de plus entre les territoires ?

Tout savoir sur la rénovation énergétique : Raphael Eulry Directeur Commerce Marketing et Communication du Groupe AC Environnement vous dit tout sur la Diagonale de L’immo ci-dessous

 

DPE : Vers une rénovation énergétique obligatoire ? I La Diagonale de l'immo I PODCAST

 

►Pour en savoir plus sur vos diagnostics immobiliers obligatoires : https://www.ac-environnement-bordeaux.com/obligations-diagnostic-bordeaux.php

►Toute l’actualité du Groupe AC Environnement : https://www.ac-environnement.com/actualites

 

 

 

Posté par ac environnement à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 août 2019

COMMENT BIEN CHOISIR SON DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER ?

Par AC Environnement Rennes

Bien choisir son Diagnostiqueur Immobilier est la clé pour réussir sa transaction immobilière

Un diagnostic bien réalisé, c’est une information fiable… C’est, pour le vendeur, se donner les moyens de mieux connaître son bien, pour en estimer mieux la valeur et ainsi le vendre plus vite, au juste prix. Alors quels critères regarder ?

Premièrement, n’optez pas toujours pour le diagnostiqueur le moins cher. Non pas qu’il y ait une corrélation systématique entre le prix bas et l’incompétence ; il n’empêche… un prix trop bas obligera le diagnostiqueur qui veut être rentable à optimiser son temps… Dans l’urgence, il augmentera ses chances de commettre des erreurs de diagnostic pouvant donner lieu à des litiges longs, fastidieux, pouvant casser la vente ! ce qui est désastreux.

 

Diagnostic immobilier AC Environnement relation client

Prenez le temps d’interroger les sociétés de diagnostics avant de signer

Parmi les questions importantes à poser,

-       Demandez au diagnostiqueur si ses certifications professionnelles sont à jour, preuves à l’appui… Sans quoi il n’a pas le droit de réaliser vos diagnostics. Et s’il les réalise toutefois, ils seront viciés juridiquement.

-       Demandez-lui combien de temps il vous rendra visite pour son diagnostic : Environ Une demi-heure dans un studio…jamais moins de 1hà 1h30 pour une habitation familiale. Et plus si on a des surfaces importantes. Ou encore si le bien est ancien, vétuste, « dans son jus »… compte tenu de l’âge du bien immobilier, de sa vétusté et de l’existence ou non de diagnostics encore valables associés au bien.

-       Vérifiez surtout avant qu’il intervienne, qu’il dispose bien d’une Responsabilité civile professionnelle. C’est vers lui qu’on se retournera en cas de sinistre liée à une cause issue d’un diagnostic défaillant. Pas question qu’il ne soit pas couvert !

 

Diagnostic immobilier Plomb Crep AC Environnement

 

N'hésitez pas à être pointilleux avec le Diagnostiqueur que vous allez missionner

  • Exigez de lui son rapport de diagnostic type : il doit être clair, lisible, transparent, fournissant facilement toute l’information sur l’état du bien.
  • Demandez-lui à quoi servent les prélèvements de matériaux éventuels, comment ils sont analysés, par qui et combien de temps il faudra attendre les résultats ; Et quel est le prix unitaire de chaque prélèvement et de son analyse…
  • N’hésitez pas surtout à lui demander s’il est prêt à vous décrypter son diagnostic… à vous rassurer notamment s’il a constaté des anomalies. Et demandez-lui s’il vous fera le cas échéant des préconisations d’actions correctives, de quelle nature et sous quelle forme, etc. Il doit être de bon conseil !
  • Demandez-lui enfin dans quelles conditions il reviendra ou pas, et à quel prix pour modifier et valider son diagnostic en cas de corrections des anomalies.

DPE Diagnostic immobilier AC Environnement

Avec 5200 entreprises de diagnostic en France, l’offre reste très morcelée et il est difficile de s’y retrouver. Croyez-moi, les plus visibles et les mieux référencés sur Google ne sont pas forcément les meilleurs. Gare aux mauvaises surprises !

 

Raphael Eulry - Directeur Marketing du Groupe AC Environnement

 

AC Environnement, leader du Diagnostic Immobilier en France à vos côtés dans vos projets immobiliers :

 

 

10 juillet 2019

COMMENT FAIRE RÉALISER SON DIAGNOSTIC TERMITES ?

Par AC Environnement Lorient

Le saviez-vous ?

Les termites et les insectes xylophages peuvent occasionner des dégâts importants dans les bâtiments en dégradant le bois et ses dérivés utilisés dans la construction. Leur activité peut affecter la qualité d’usage des bâtiment mais aussi causer des désordres importants dans leur structure même.

 

termite ac environnement

 

Comment connaître les départements à risque ?

Pour les termites, une cinquantaine de départements font actuellement l’objet d’un arrêté préfectoral. Pour connaître votre position, vous pouvez vous en référer à la carte ci-dessous.

 

carte termites en france ac environnement

 

Dans quel cas réaliser des diagnostics termites ?

  • Si vous vendez tout ou partie d’un immeuble situé dans les zones termites délimitées par arrêté préfectoral. Le vendeur a pour obligation de fournir un état relatif à la présence de termites.

       >>> La durée du diagnostic termites est valable 6 mois

  • Si vous êtes l’occupant ou le propriété et que vous avez connaissance de la présence de termites dans un immeuble bâti ou non (terrain nu). Dans ce cas, vous avez l’obligation d’en faire la déclaration en mairie. S’il s’agit d’un immeuble en copropriété, la déclaration incombe au syndicat des copropriétaires.
  • Et dernier cas, lors d’une démolition totale ou partielle d’un bâtiment situé dans les zones termites délimitées par arrêté préfectoral. Tous les bois et les matériaux contaminés doivent être incinérés sur place ou traités avant tout transport si leur destruction par incinération sur place n’est pas envisageable.

 

Comment se déroule un diagnostic termite ou l’état relatif à la présence de termites dans le bâtiment ?

-       En amont, collecte d’informations sur le bâtiment, les autorisations, les moyens d’accès par un technicien diagnostiqueur.

-       In situ, une visite générale est opérée pour identifier les principes constructifs et les points particuliers nécessitant des investigations spécifiques.

-       Examen visuel détaillé et systématique de l’ensemble des éléments constituant le bâtiment.

-       Mise en place de sondage non-destructifs de l’ensemble des éléments en bois. Sur les éléments en bois dégradés, les sondages sont approfondis et si besoin destructifs.

-       Un périmètre de 10 mètres autour du bâtiment est également contrôlé.

-       Par la suite, le technicien édite son rapport pour rendre compte de ses conclusions.

 

AC ENVIRONNEMENT_25

AC ENVIRONNEMENT_25

Découvrez quelles sont les régions concernées par le Diagnostic Termites :

Posté par ac environnement à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2019

LA SOUS SECTION 4 AMIANTE (SS4) FAIT L'ACTUALITÉ EN 2019 !

Par AC Environnement Dijon

La SS4 amiante est la sous-section 4 du Code du Travail et des textes réglementaires associés. Cette réglementation du Travail précise les obligations du chef d’entreprise en matière de prévention et de protection de ses collaborateurs en présence d’amiante lors des interventions sur chantier.

Cette sous-section 4 du Code du Travail liste l’ensemble des règles et protocoles à respecter pour toute intervention sur des chantiers comportant un risque d’exposition à des fibres d’amiante : démolition, perçage ou retrait partiel d’un Matériau Pouvant Contenir de l’Amiante...

La réglementation sous-section 4 du Code du Travail précise également les obligations concernant la gestion des déchets amiante (plan de retrait, bordereau de suivi des déchets amiante BDSA).

 

amiante chantier SS4 ac environnement

L’employeur qui intervient sur chantier amiante en sous-section 4 (SS4) a des obligations !

Pour respecter les règles de la sous-section 4 du Code du Travail, les encadrants techniques et de chantier, opérateurs et tous travailleurs censés être exposés à l’amiante doivent au préalable recevoir une formation amiante spécifique adaptée à la nature de l’opération et à leur fonction.

Toute les les entreprises du BTP qui mènent des interventions sur des chantiers contenant de l’amiante dans les matériaux de construction ont l’obligation de réduire au niveau le plus bas techniquement possible la durée et le niveau d'exposition des travailleurs, en mettant en place un protocole bien défini.

 

Le  non-respect de la réglementation chantier amiante SS4 entraîne des sanctions

Les « infractions aux règles d’hygiène et de sécurité », sont très sévèrement punies :

  • arrêt du chantier immédiat
  • amende de 3 750 €  par intervenant non formé sur le chantier
  • 1 an d’emprisonnement et 9 000 € par intervenant en cas de récidive
  • fermeture partielle ou totale, temporaire ou définitive de l’entreprise
  • le chef d’entreprise risque 15 000 € d’amende et un an d’emprisonnement pour « risque causé à autrui ».

 

reglementation amiante SS4

Ainsi les donneurs d’ordres sont de plus en plus impliqués à l’application de cette norme, mais les formations sous-section 4 (SS4) sont encore vécues comme une contrainte par beaucoup de petites structures.

 

Tout savoir sur la formation Amiante SS4

 

Télécharger la plaquette 

plaquette SS4 ac environnement

Vous êtes employeur dans le BTP ? cette vidéo sur la formation SS4 est faite pour vous

Formation Amiante Sous Section 4 (SS4) d' AC Environnement